4 femmes inspirantes et militant pour les droits des femmes

4 femmes inspirantes et militant pour les droits des femmes

Au cours des années, de nombreuses femmes ont participé à marquer leur époque. Aujourd’hui, pour la Journée Internationale des droits de la Femme, nous souhaitons mettre la lumière sur 4 d’entre elles.

1. Fatou Diome - Au coeur de la mondialisation

Écrivaine franco-sénégalaise, elle compte dans sa bibliographique des dizaines de romans dont son best-seller, “Le ventre de l’Atlantique”, un livre qui met en relief les relations entre la France et le continent africain, avec comme thématique principale l’immigration. 

Elle s’intéresse d’abord aux sujets qui touchent à la femme, mais sa vision et son combat s’élargissent avec le temps et elle prend peu à peu parole sur des sujets tels que l’égalité, la justice et le mieux être des personnes peu importe leurs sexe, couleur de peau ou origine. 

"Sur la balance de la mondialisation, une tête d’enfant du tiers-monde pèse moins lourd qu’un hamburger." - Fatou Diome

 

2. Chimamanda Ngozi Adichie – "We Should All Be Feminist"

Écrivaine nigériane d’Abba, elle accorde une grande importance aux problématiques touchant des minorités tels que le féminisme, le sexisme ou bien le racisme. Elle donne un discours en 2013 où elle prononce sa phrase célèbre “We Should All Be Feminist” (Nous devrions tous être des féministes), qui va vite devenir un slogan du mouvement féministe. Elle sera ensuite utilisée par d’autres artistes, comme par exemple la chanteuse Beyoncé, qui a repris l’extrait dans sa chanson Flawless ou bien Maria Grazia Chuiri, directrice artistique de la maison Dior Couture qui utilise le slogan lors de sa toute première collection sur un t-shirt.


"Nous passons trop de temps à apprendre aux filles à se soucier de ce que les garçons pensent d’elles. Mais l’inverse n’est pas le cas. Nous n’apprenons pas aux garçons à se soucier d’être sympathiques." - Extrait de son livre « We should all be feminist ».

 

3. Shabana Azmi – Combattre le patriarcat

Actrice, femme politique et militante féministe. Shabana Azmi est très engagée dans la vie associative et prend position en faveur des minorités, dénonce les injustices, et défend les droits des femmes.

Elle prône également le respect des inter-communautés religieuses et participe à des événements pour lutter contre le SIDA. Elle consacre son temps à sa carrière et l’activisme social, ce qui lui procure une place particulière dans le cœur du public. 

"Dans une société patriarcale comme la nôtre, les femmes doivent se battre pour avoir une place à la table. Les garçons sont privilégiés par rapport aux filles dès la naissance. L’égalité des chances et d’accès pour les filles et les garçons doit devenir la norme." - Shabana Azmi

 

4. Angela Davis – le black feminism

Militante du black feminism, elle s’est battue toute sa vie pour les droits des femmes noires aux États-Unis. Son combat lui a valu de nombreuses arrestations. Elle fut même recherchée par le FBI en raison des actions menées par son parti, les Blacks Panthers. Ce parti se rebellait contre le régime raciste de l’époque et les violences subies par la communauté Noire aux États-Unis. Malgré la dominance des hommes dans ce milieu activiste, elle a réussi à faire entendre sa voix de femme noire. Elle est considérée à la fois comme pionnière et icône du black-féminisme. 

"Pour comprendre comment fonctionne une société, vous devez comprendre la relation entre les hommes et les femmes." - Angela Davis

En lire plus

Les spécificités des peaux noires et mates
Quelle routine adopter au printemps selon mon type de peau ?

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.