Black Friday : L'émergence d'une prise de conscience du "consommer moins et mieux"

LES ORIGINES DU BLACK FRIDAY :

Le Black Friday est un mouvement qui a émergé aux États-Unis et qui désigne le jour suivant la fête religieuse de Thanksgiving (4ème Jeudi du mois de Novembre). Ce jour marque le début de la période des achats pour les fêtes de fin d’année, et ce depuis 1950. Le Black Friday est célèbre pour les réductions importantes que proposent les commerçants afin d’attirer les consommateurs. 

Suite à un énorme succès dès les premières éditions, cette journée a évolué vers un week-end prolongé de soldes. 
L’origine du terme quant à lui nous reste inconnu, mais il existe toutefois quelques théories. Il est dit que le terme était utilisé par les policiers pour décrire les importants embouteillages que provoquait ce jour de soldes. Pour d’autres, il est peut être assimilé au passage du rouge (négatif) au noir (bénéfice) que connaissent les résultats financiers des commerces suite à cet événement. 

LE BLACK FRIDAY EN FRANCE :

Il aura fallu attendre les années 2010, soit plus de 60 ans après son apparition aux États-Unis, pour que le Black Friday traverse l’Atlantique et arrive en France. Un début dit timide, lancé par le géant du e-commerce Amazon, mais qui fut vite adopté par les français et appliqué par des enseignes françaises tel que la Fnac, Darty, Auchan etc.  
Pendant les 4 premières années en France, le Black Friday se déroulait uniquement via les sites internet. Cependant, depuis 2017, les points de vente physique sont aussi concernés, et commencent à recevoir un grand nombre de clients durant ce jour. 
Bien que les promotions étaient appliquées sur quasiment tous les produits des commerçants, les produits des catégories de mode et de technologie connaissaient un plus grand succès. 
Bien que l’événement du Black Friday est perçu comme très intéressant pour certains, cette pratique est de plus en plus controversée pour les différentes conséquences qu’elle peut avoir dans différents domaines dont : 

  • Environnemental : Il faut noter que le Black Friday peut avoir des effets extrêmement néfastes sur l’environnement. C’est une pratique qui incite à la sur-consommation, qui passe donc par la surproduction, augmentant ainsi la pollution. S'ajoutent à ceci, les transactions bancaires, les livraisons, les déplacements des personnes véhiculées etc. 

  • Éthique : Cette journée peut s’avérer mensongère. En effet, certaines personnes affirment avoir le sentiment de se faire arnaquer par les commerçants qui auraient appliqué les promotions sur des prix majorés juste avant le lancement du Black Friday.

  • Social : Lors de cette journée les employés sont amenés à travailler beaucoup plus, il y a une surcharge de travail et certains peuvent malheureusement se trouver dans des situations dangereuses, notamment avec le comportement des consommateurs, qui peut être parfois hystérique. Nous pouvons citer un cas en 2008 d’un employé qui trouve la mort lors de cette journée, écrasé par des consommateurs dans le magasin Walmart aux États-Unis. 

L’ÉMERGENCE D’ACTIONS VISANT A PALLIER AUX EFFETS NÉGATIFS DU BLACK FRIDAY :

Des mouvements ont émergé à travers le monde afin de mettre fin à cette journée, ou bien au moins minimiser son impact sur l’environnement. Parmi les différentes actions nous pouvons nommer le : 

  • Block Friday : Le mouvement Youth for Climate se charge de ces actions qui consistent à former des blocages devant les magasins qui pratiquent le Black Friday. 

  • Buy Nothing Day : Le mouvement a d’abord été lancé au Canada en 1992, et repris par Greenpace (ONG pour la protection de l’environnement), il consiste à inciter les consommateurs à ne rien acheter ce jour-là. 

  • Green Friday : Le but ici est d’inciter les consommateurs à acheter d’une manière raisonnable en supprimant les réductions, et en versant 10% du chiffre d’affaire à des associations qui s’engagent pour l’environnement. 

À notre tour, nous vous invitons à consommer raisonnablement tout en restant sensible aux conditions des salariés, des ingrédients et des matières premières utilisées. Nous vous rappelons également que chez KALYMATI, c'est toute l'année qu'une partie de nos bénéfices sont reversés à des associations.

C’est donc pour l’ensemble de ces raisons que KALYMATI décide de ne pas participer à ce mouvement et souhaite vous proposer comme alternative la philosophie du « consommer moins et mieux » !

En lire plus

Les spécificités des peaux noires et mates

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.